Claire Davrainville

Fondatrice de l’école Fascia Bien-Être® et Fascia Esthétique®. Directrice pédagogique et formatrice. Créatrice de protocoles de soins. Fasciathérapeute depuis plus de 25 ans.

Je commence ma carrière professionnelle par l’enseignement (Éducation Nationale à Paris). La pédagogie me passionne ; je conduis des expériences pédagogiques extrêmement novatrices qui sont saluées par l’inspection académique.

Changement de vie : mariage et je quitte Paris… Adieu Éducation Nationale, mon poste reste à Paris !

1986/87, ma maternité me fait « atterrir » dans mon corps ! et m’ouvre à une grande curiosité du corps et de la vie qui l’anime. Je m’intéresse alors aux méthodes de touchers : massages et thérapies manuelles. Mon rapport au corps change à partir de ce moment-là.

Je me forme à la fasciathérapie-pulsologie (formation Danis Bois) ainsi qu’à la gymnastique sensorielle.

Ces approches m’ouvrent au monde du corps vécu et ressenti ainsi qu’à l’anatomie et la physiologie. Je découvre comment le corps fonctionne…. Et à travers le toucher des fascias, je découvre une vie intérieure des tissus du corps, qui se donne sous la forme d’une animation lente et épaisse que je peux percevoir.

Mon corps n’est plus un objet au service de ma seule volonté. Il devient un partenaire de vie, vibrant, conscient, sensible…

A la suite de cette formation, je reprends une activité professionnelle, en tant que fasciathérapeute, donc en changeant totalement d’orientation.

Ma passion de la pédagogie va me rattraper et s’exprimer de nouveau !

Durant de nombreuses années, je participe de façon active à l’enseignement dans les formations professionnelles de fasciathérapie (pour les kinés et non kinés) et plus spécifiquement de pulsologie (approche vasculaire, drainage lympho-veineux, étude des pouls, etc).

Attirée par le monde de la beauté, je me forme en esthétique. Je crée un programme de formation en Fascia Esthétique®.

En parallèle, je m’inscris à un Master en Sciences de l’Education (psychopédagogie de la perception),  l’objet de ma recherche étant d’étudier le rapport entre l’expérience de la relation au Sensible, et l’expérience du beau. En d’autres termes, le fait d’être en relation avec ce qui m’anime au plus profond de moi a t-il un rapport avec ma sensiblilté esthétique ?

Pour des raisons personnelles, j’arrête le Master en fin de 1ère année. J’entreprends une profonde réflexion. Et ce sont ces jours et ces jours d’introspection qui m’amènent à développer mon enseignement alliant toucher, beauté et mouvement.

Je crée alors l’École de Fascia Bien-Être® et Fascia Esthétique® dont la spécificité est d’aborder la profondeur du corps par la peau comme interface entre l’être profond et son rapport à l‘environnement social, relationnel…

Cette approche, véritable méthode de soins, permet de relancer la physiologie du corps tout en mettant en relation la personne avec sa profondeur.

Cette école forme des praticiens du bien-être, de l’esthétique mais aussi des personnes spécialisées dans la gestion du stress ainsi que des professionnels paramédicaux (sage-femmes, infirmier(e)s,….).

Alors, êtes-vous tenté de proposer la Fascia bien-être au sein de votre institut ? Pour en savoir plus, découvrez en direct la démonstration pratique de cette méthode “La Fascia Bien-Être : un soin holistique et sur-mesure” lundi 6 avril à 12h30 dans la salle de conférence.

En savoir plus sur cette intervention

Site Internet

https://www.ecolefasciabienetre.com

Réseaux sociaux